Questions Souvent Posées

Peut-on imprimer un dispositif PopimsCode ShiningFlakes avec une imprimante de codes standard ?

Oui. La seule différence est que le support d'impression doit comporter des paillettes réfléchissantes.
De telles paillettes peuvent être déposées avec une couche de vernis ou de peinture contenant des paillettes. Elles peuvent aussi appartenir au matériau lui-même du produit, du packaging ou du document à protéger.

Peut-on lire un dispositif PopimsCode ShiningFlakes avec un lecteur de codes standard ?

Oui. Un PopimsCode est un code barres classique.
Les trois différences sont les suivantes :
La chaîne de caractères représentée par le code barres contient une chaîne de caractères aléatoire secrète.
Il y a un "Marqueur" spécifique autour du code, qui est utilisé pour déterminer la position de la caméra par rapport au code.
Il y a une zone supplémentaire appelée la "Signature", qui contient les paillettes réfléchissantes.

Peut-on authentifier un PopimsCode avec un lecteur de codes standard ?

Non, parce que seule une application PopimsCode peut interpréter un PopimsCode, mais une Application PopimsCode simplifiée (sans vérification de signature 3D) peut authentifier tous les PopimsCode, parce qu'elle peut vérifier l'exactitude de la chaîne de caractères aléatoire secrète.
Il y a très peu de chance qu'un fraudeur essaie d'imprimer un PopimsCode avec une chaîne de caractères aléatoire secrète correcte et une fausse signature, parce que n'importe qui pourrait détecter que le code est falsifié avec une Application PopimsCode vérifiant la Signature 3D).

Qui a la licence d'utilisation du brevet ?

Des licences sont concédées à toutes les personnes qui utilisent les Applications PopimsCode. Ces licences sont limitées aux applications approuvées par PopimsCode ou par PopimsCard.

Quel est le schéma standard de coopération de PopimsCode ?

Nous autorisons des tiers à utiliser la technologie par ce que nous appelons un "Contrat d'Intégrateur", pour protéger produits et documents contre la contrefaçon, le vol ou la perte, la contrebande et d'autres types de fraude.
Ce contrat est assez semblable à un contrat de licence, mais il est d'une nature différente. Le bénéficiaire est autorisé à développer et commercialsier toutes sortes d'activités de sérialisation avec la technologie, mais tous les codes qui sont susceptibles d'être lus par le grand public doivent aussi être authentifiables par l'Application PopimsCode, et toutes les communications entre une application Smartphone et un Serveur d'Authentification doivent transiter par nos "Switchboards".

Pourquoi imposez-vous le passage par vos Switchboards?

Les Switchboards garantissent à l'utilisateur que c'est bien le bon serveur d'Authentification qui est appelé.
Ils constituent aussi le meilleur moyen de protéger les Serveurs d'Authentification contre la piraterie, car ce derniers ne répondent qu'aux Switchboards officiels.
Ils protègent aussi l'anonymat des utilisateurs de l'Application, en empêchant les Serveurs d'Authentification de collecter le "fingerprint" du smartphone ou toute autre information permettant d'identifier un utilisateur de l'Application.
Nos Switchboards nous permettent aussi de vérifier que nos redevances ont bien été payées par les clients finaux et les Intégrateurs.
Les Switchboards ne collectent ni ne conservent aucune donnée personnelle ou confidentielle, comme par exemple les signatures des dispositifs d'authentification. Les fraudeurs ne trouveraient donc aucun intérêt à essayer de les pirater.

Voulez-vous vraiment d'interdire à vos clients finaux de connaître l'identité des utilisateurs de l'Application?

Nous garantissons à tous les utilisateurs que leur anonymat sera protégé s'ils le souhaitent, mais cela ne signifie pas que nous leur interdisions de communiquer leur identité. Dans de nombreux cas, les utilisateurs seront heureux de donner leurs coordonnées ou leur position géographique à leurs marques préférées ou à leurs partenaires d'affaires. La règle est que ce doit être leur libre choix.
Lorsqu'elle fournit à l'utilisateur le résultat d'une authentification, une marque peut lui proposer un lien vers son site Web, et dans ce cas la relation entre l'utilisateur et la marque devient directe, peer to peer. Toute transaction peut alors être organisée entre eux.
Une marque peut également offrir des récompenses aux clients permettant l'identification des contrefacteurs, et dans ce cas, les utilisateurs seront heureux de fournir leurs coordonnées.

Consentez vous des exclusivités ?

Oui, mais seulement pour les catégories suivantes :
Boissons alcoolisées,
Produits pharmaceutiques et consommables médicaux ou hospitaliers,
Composants de l’automobile et autres moyens de mobilité terrestre,
Composants de l’aéronautique,
Armes,
Alimentation électrique basse et haute tension,
Marquages de certification de conformité,
Toutes sortes d’oeuvres d’art uniques ou numérotées et produites en série limitée. et uniquement dans le cas où nous avons de bonnes raisons de croire que le bénéficiaire va effectivement devenir le leader de la catégorie considérée de produits ou documents, dans la zone géographique considérée.
L'exclusivité donne toujours lieu à des redevances minimum spécifiques qui sont payées en avance, et qui peuvent être déduites des paiements de redevances ultérieurs. De telles déductions ne peuvent être faites que pour la catégorie considérée de produits ou documents, et dans le territoire considéré.

Quelle est la durée d'une exclusivité ?

Les exclusivités durent aussi longtemps que les redevances minimum spécifiques sont payées, mais elles sont rediscutées tous les 3 ou 5 ans au maximum.

Est-ce que les Intégrateurs ont le droit de signer directement les contrats avec les consommateurs finaux comme des industriels, des distributeurs, des gouvernements, etc. ?

Un consommateur final signe deux contrats : un avec l'Intégrateur, qui définit le type de services dont il a besoin, et l'autre avec PopimsCode qui lui permet d'utiliser la technologie. Cependant, l'Intégrateur a un mandat de signer les accords PopimsCode avec les clients finaux, au nom de PopimsCode. Ce mandat lui permet aussi de facturer et encaisser les redevances pour le compte de PopimCode.

Les clients finaux peuvent-ils être leur propre Intégrateur?

Oui. Dans ce cas, ils signent avec PopimsCode un contrat d'Intégrateur. Ils peuvent gérer leurs propres Serveurs d'Authentification en interne ou sous-traiter cette opération aux tiers de leur choix.
PopimsCode s'oblige aussi à désigner tout tiers choisi par un client final comme Intégrateur, pour les besoins des services d'authentification du client considéré.

Les Intégrateurs sont-ils autorisés à commercialiser leur propres logiciels d'authentification ?

Oui. Ils ont le droit de concevoir des logiciels spécifiques à la technologie PopimsCode, et même de créer des Applications PopimsCode dédiées à certains de leurs clients. Le développement de solutions nouvelles est certainement une activité profitable, car de nombreux clients finaux et Intégrateurs ne souhaitent pas concevoir leurs propres logiciels.
L'Applciation officielle PopimsCode Application va aussi comprendre des modules logiciel conçus par certains Intégrateurs, ces modules étant automatiquement sélectionnés lorsque la caméra détecte l'un de leurs dispositifs d'authentification. Ceci permettra à certains Intégrateurs de bâtir de très fortes positions stratégiques sur le marché mondial.

Qu'est ce que l'opération PopimsCard ?

Elle consiste à utiliser la technologie PopimsCode pour distribuer des cartes d'identité numériques, afin d'identifier des personnes physiques et morales. Son modèle d'affaires consiste à autoriser des tiers à utiliser la technologie par des "contrats de Registrar", pour délivrer des cartes et fournir des services d'identification.
Cette opération consiste aussi à fournir des services à la communauté des porteurs de cartes. Ces services sont fournis par des "Partenaires" bénéficiant de contrats spécifiques.
Vous pouvez obtenir plus d'informations sur cette opération en téléchargeant le document en anglais intitulé PopimsCard presentation.